Retour sur notre ICB2015 …

Trois semaines après notre plus gros événement annuel, tête et jambes reposées, rentrés de vacances pour certains, un retour sur cette édition 2015 s’impose.

Des tableaux fournis, plusieurs joueurs du top belge, une température estivale, une petite touche napoléonienne, une fameuse équipe de bénévoles … tels sont les ingrédients d’un tournoi réussi. On mélange, on sert dans une ambiance homemade et voilà : c’est ça Woobad !

Le badminton en fête à Waterloo, c’est ce qu’on s’efforce de proposer à chacun de nos événements et force est de constater que l’évolution est positive. Notre Président, Alexis Degen, nous donne ses impressions …

Tournoi

Notre dernier tournoi était un évènement un peu plus spécial que d’habitude. Il est évident que nous avons surfé sur la vague du Bicentenaire.
A cette occasion, nous avons donc fait une mise en thème lors de cet évènement. Le fait d’avoir nommé ce tournoi « Tournoi du Bicentenaire », a ajouté à la volonté de faire de cet évènement un moment parfait.

L’équipe de bénévoles était fort présente, tout au long du week-end. Même si sur la fin, ce ne sont qu’une poignée de personnes qui ont du finir. Je suis heureux de la tendance actuelle. En effet, depuis maintenant 2 ans, nous avons investi dans l’équipe première. Ma vision à ce moment là était que ces joueurs soient susceptibles de devenir plus que des joueurs pour le club : des joueurs du club. L’idée pouvait paraître utopique à la base mais lors de cet évènement, j’étais heureux de voir que toute l’équipe était présente et a aidé à différentes tâches.
Ma deuxième satisfaction, c’est les jeunes de l’école des jeunes. Nous avons pu les impliquer dans une partie de l’organisation avec la confection de desserts, sucreries. C’est d’autant plus important que l’école des jeunes devient maintenant un part très importante du club. Le fait de les voir présents tout au long du week-end montre leur investissement pour le club. Il est désormais important de les responsabiliser (les plus grands) afin de pouvoir les fidéliser au club. Je pense notamment au prochain tournoi – le tournoi du Bicentenaire du fils de Napoléon 😉 – qui aura lieu au mois d’octobre.IMG_20150627_150952

Je remercie les médias qui ont pris la peine de venir (Vers l’Avenir, DH). Cependant, je regrette l’absence, désormais habituelle, de la télévision. Nous avons l’un des plus grands tournois de la Fédération Wallonie-Bruxelles, nous avons le tournoi le plus prestigieux du Brabant-Wallon. Malgré ça, une télévision locale, telle que TV Com, ne se déplace pas. Ce n’est pas faute d’avoir tenté les contacts par email ou téléphoniques. Cependant, je ne désespère pas les avoir lors des prochains événements. A nous de revoir notre manière de communiquer avec eux …logo_delhaize

Le badminton devient de plus en plus connu. Nous essayons de nous faire un place au sein des sports plus traditionnels. Cela ouvre des portes pour une nouvelle forme de financement, le sponsoring. Cependant, le chemin est long. Nous avons eu, cette année, Delhaize qui nous a grandement aidé pour cette édition. Le partenariat ne s’arrêtera d’ailleurs pas à cet unique évènement.
Le sponsoring est nouveau pour nous ; nous partons en terrain totalement inconnu mais je ne désespère pas fidéliser un partenaire au cours des 2-3 prochaines années. Nous avons plusieurs pôles qui peuvent intéresser une entreprise. Nous avons une vision communale, régionale et nationale grâce à nos différentes équipes d’interclubs.

Ce tournoi de fin de saison permet de rencontrer des joueurs qui se sentent quasiment en vacances. Bien que le tournoi ait une grande valeur – il s’agit tout de même d’un tournoi Top -, il y a beaucoup de décontraction. Ce qui fait de cet évènement un tournoi qui arrive à allier compétitivité et amusement. Je pense que lorsque l’on arrive à réunir ces deux critères, le tournoi peut être qualifié de réussi.

Tournoi Waterloo 2015 092

Au delà d’avoir un tournoi complet, mon désir est d’avoir un tableau de qualité à ce tournoi. Cette année, nous avons eu l’honneur d’avoir Maxime Moreels inscrit à notre tournoi. Il faut savoir qu’il s’agit du seul tournoi auquel il participe en Belgique. C’est énorme de pouvoir accueillir un joueur de son niveau ! Il est quand même le deuxième joueur belge, premier joueur francophone, et est en course pour une qualification Olympique.
Nous comptons également parmi nos « guest » des joueurs qui reviennent d’année en année. Frédéric Gaspard et Sabine Devooght, ont été les premiers top player à venir au tournoi. L’année où ils sont champions de Belgique en Mixte, ils sont venus chez nous. Depuis c’est un rendez-vous qu’ils essayent d’honorer chaque année.
Le plus beau tableau était pour moi le tableau de Simple Dames A. Il est souvent difficile d’avoir un gros tableau dans cette discipline. Cette année, avec 16 joueuses, la discipline était à son comble. Qui plus est, le tableau était composé d’un tiers de joueuses classées dans le Top 10 Belge.

 

Evolution du club

Ecole des Jeunes

L’École des Jeunes est quelque chose qui me tient particulièrement à coeur. En effet, j’en suis directement issu et, il y a 6 ans, lorsque j’ai repris le poste de président, c’était un de mes chevaux de bataille : il fallait la relancer. Nous étions chaque année complets il n’y avait aucune continuité. Les jeunes présents une année ne se réinscrivaient que rarement l’année suivante.

A la suite de ce constat, nous avons revu la structure de l’école des jeunes. Désormais, nous avons une personne qui est en charge spécifiquement de l’école des jeunes (Emilie Dufermont, directrice technique). Nous avons engagé Olivier de Nieuport qui est un des meilleurs entraîneurs de la région. L’évolution s’est faite par étape.

Dans un premier temps, nous avons fédéré et fidélisé un groupe. Nous l’avons ensuite amené à la compétition.
Maintenant, ces joueurs sont pour la plupart toujours présents au club. Les résultats en tournoi se suivent et encouragent le reste du groupe et les entraîneurs à s’investir davantage.

Toujours dans un but d’évolution, nous avons créé pour la rentrée, un pôle Mini-Bad. Il s’agit d’un entrainement spécifique pour des enfants entre 6 et 9 ans.
Ce dernier pôle me permet de parler du troisième entraîneur du club, Alexandre Rochefort. Il est également issu de l’école des jeunes. Son investissement fait plaisir à voir. Il s’est engagé à se former en tant que Moniteur Initiateur et passer ses brevets ADEPS. Il sera d’ailleurs en charge du Pôle Mini-Bad.
Toute cette évolution nous permet d’avoir des perspectives à long terme. Notre développement nécessite maintenant un suivi au niveau communal pour développer les infrastructures de notre club.

Interclubs

Le club évolue également via ses équipes d’interclubs. Les équipes, étant classées dans les divisions de ligue, sont composées de joueurs qui visent principalement l’amusement et les rencontres. L’équipe Première associe cet aspect avec celui des résultats.
Celle-ci a été reprise, voici trois ans, par Olivier de Nieuport. L’objectif à la base était le maintien en Ligue 1 pour ensuite évoluer en Nationale.
La première année, nous n’avons pas pu nous maintenir en Ligue 1. Après un début de saison difficile, nous sommes revenus dans le classement pour finalement terminer champions et passer directement en Nationale 2.

Depuis désormais deux ans, nous nous qualifions pour les Plays-Off de cette division, sans pouvoir accéder au niveau supérieur.
Les joueurs de cette équipe ont changé en 3 ans. Avec l’évolution, l’attrait de la compétitivité, certains joueurs présents à la reprise en main de l’équipe par Olivier ne sont plus dans l’équipe. Gabriel (Willems), Patrick, (Grulois) et Manon (Vervaeke) ont quitté l’équipe au cours des années, que ça soit par manque de niveau ou d’envie d’ailleurs mais sans eux, nous ne serions pas à ce niveau actuel.

Il est parfois difficile de se séparer d’un ou une joueuse qui a été présent depuis le début de l’aventure mais l’envie d’évoluer au plus haut niveau nécessite parfois de libérer certains postes. Ces décisions se passent très souvent avec la compréhension des joueurs concernés. Ils restent d’ailleurs au sein du club dans des équipes de division inférieure.

Avec des joueurs comme Xavier Etienne (Top 10 Belge), Olivier et Alexis (2ème paire de Double Messieurs Belge), Clara Lassaux (Top 5 Belge), il serait dommage de ne pas profiter de l’occasion pour amener le club de Waterloo à un niveau ou il n’a jamais été, la Nationale 1.
La dernière marche est difficile à franchir mais tant que nous continuons à pouvoir allier la bonne entente et les résultats au sein de cette équipe, cette dernière marche sera franchie à terme …

IMG_20150207_132953-2

Au niveau individuel, l’arrivée de Clara Lassaux au sein du club a permis au club d’avoir des résultats de manière régulière. C’est une joueuse que nous souhaitions avoir depuis deux ans chez nous. La première année, elle était partie au club de Saive, qui évoluait en division 1 nationale. Lorsque l’équipe de Saive s’est disloquée, nous avons tout fait pour l’accueillir chez nous.
Il faut rappeler qu’à 13 ans, elle vient de réaliser le triplé au tournoi de Waterloo et est désormais classée 5 belge. Quelle performance !!!
Pour pouvoir accueillir un tel talent, il a fallu mettre en place une structure spéciale. Sa progression cette année me conforte dans cette vision. Je ne veux certainement pas mettre notre club en avant pour expliquer ses performances. C’est une joueuse qui bénéficie au sein de son entourage familial de toute une équipe qui fait tout pour faciliter sa progression. La fierté pour nous est de pouvoir nous dire que Clara est une joueuse de Waterloo. J’ai l’impression que l’environnement lui convient et j’espère pouvoir la garder au club le plus longtemps possible.

 

Nous avons également la fierté de pouvoir nous dire que nous avons la deuxième paire de double messieurs belge au sein du club. Etant donné que je fais partie de cette paire, il m’est difficile de parler de manière objective de cette performance – toutefois, ça ne retire en rien à la performance ;-). Et savoir que ces deux joueurs sont également les entraîneurs de l’école des jeunes se rajoute à la fierté du club.

IMG_20150308_201904

L’évolution du club ces dernières années à été fulgurante. La mise en place de structures a été directement couplée à des résultats, que ça soit l’équipe 1 ou l’École des Jeunes. Néanmoins, il y a encore des choses à faire pour continuer cette évolution.
Nous devrons réfléchir afin de trouver des infrastructures pour continuer à développer le club et nous devons continuer à rassembler les joueurs du club, les membres du CA lors de nos différents événements.

Être Président de ce club et le voir évoluer me motive à m’investir au quotidien. Ma motivation n’a jamais été aussi grande que ces deux dernières années !

Une Réponse

  1. Pourquoi ?

Laissez un commentaire